Sans défense - 3


Alors, soudain, tu me bascules.
Le fauteuil m'accueille dans sa gueule béante.
Tes mains volent sur mes jambes jusqu'à mes genoux.
Ma robe t'échappe glissant sur mes cuisses.
Un glissement de voile sur une mer huileuse.
Tu attrapes mes mollets fermement.
La tête sur l'accoudoir, je me rends.
Mes pieds nus glissent sur tes cuisses.
Tu baises ma cheville enchaînée.
Le parme entre mes cuisses se gorge doucement.

Tu déboutonnes ta chemise noire.
Qui tombe à tes pieds.
Les miens descendent le long de ton torse.
Dans ton fouillis de poils.
Je masse ton sexe qui bombe.
Tes yeux me foudroient.

Tu chuchottes :
«Descends ta culotte»



3 envolée(s) lyrique(s):

Anonyme a dit…

" De l'érotisme moite & torride d'un bracelet de cheville bien porté " ! Scénario endiablé, concupiscence allégorisée :)
a presto, Antoine

Marie Tro a dit…

Mes pieds étaient les tiens, je descendais...tu me donnes de jolies idées !

In Virgo Veritas a dit…

Antoine >
Merci pour ton passage ;)

Marie Tro >
Ha si je te donne des idées alors ;)
j'espère qu'elles seront à la hauteur ^^

Enregistrer un commentaire

Dites moi tout !

Copyright © 2011 - ... - est propulsé par Blogger et aménagé par In Virgo Veritas
Smashing Magazine - Design Disease - Blog and Web - Dilectio Blogger Template