Exutoire



Allongée sur le ventre, j'ondule, faisant glisser les plissures de mon sexe contre les pliures de mon jeans.
Je mords mon poing les yeux fermés, en songeant que tu pourrais être partout autour de moi.
Derrière les balancements mon cul qui t'appelle.
Massant ma croupe folle.
Ta main accentuant le contact.
Debout devant ma bouche présentant ton chibre, sauvage.
A mon envie.
Sur ma nuque me croquant.
Sous mon ventre, profitant de mes mouvements sur ta queue bandante.
Jusqu'à ce que, n'y tenant plus, tu me retournes pour glisser ta main jusqu'à mon torrent.
Extase.

2 envolée(s) lyrique(s):

PSganarel a dit…

Quand l'absence enferme, le désir se fait douleur ...

bertfromsang a dit…

léo ferré aurait approuvé: https://www.youtube.com/watch?v=d--nNgOUHts et les frères larrieu aussi: http://bertfromsang.blogspot.fr/2010/09/les-derniers-jours-du-monde.html exaltation...

Publier un commentaire

Dites moi tout !

Copyright © 2011 - ... - est propulsé par Blogger et aménagé par In Virgo Veritas
Smashing Magazine - Design Disease - Blog and Web - Dilectio Blogger Template