Juin au silence

L'heure est au bilanisme (je croyais inventer un mot mais ça existe réellement ! Flûte !).

Je vais entamer dans un mois ma cinquième année d'introspection sur mon vaginisme.
Il semblerait qu'entre nous ce soit l'amour vache. Car, même si j'en suis en grande part détachée, il me poursuit toujours dans mes relations. Je pensais pouvoir crier haut et fort que le Virgo n'est plus, que Venus a pris sa place.

Poins positifs (tout de même).
J'ai appris à aimer mon corps, à le parer de sensualité, à m'abreuver de l'attraction que je crée chez mes congénères masculins et féminins, à en jouer, ces phases de séduction me plaise réellement.

Mais celle-ce s'allonge éternellement. Malgré le réel désir qui transpire entre nous. Ce qui doit être assez décourageant pour mes prétendants. Plusieurs choses me retiennent dans mon portrait de femme insaisissable :

La peur de décevoir.
De décevoir les attentes de chacun. Mon questionnement sur le besoin de prévenir ou pas. Le schémas du scénario que je me fais d'un acte sexuel où tout est fluide et l'idée que je prodige de cette réalité. Mon envie de paraître libérée alors qu'il y a encore ce petit cadenas au fond de mon ventre.

Mon romantisme sous-jacent.
C'est un véritable casse-tête ! Mon désir de créer une histoire sur le long terme axer sur une complicité totale. Mon désir d'aventure uniquement basé sur le sexe. Mon désir de plaire à un homme qui pourrait partager ma vie. Celui de plaire, et puis c'est tout. Ma crainte de faire fuir le premier à cause du second. Et inversement !

Points physique.
Mon étagère va finir par ressembler à un sexshop. :)
Sur ce point, le soutient, tout virtuel soit-il, de l'association des clés de Venus m'a grandement soutenue.
Mes 4 vibromasseurs sont utilisés régulièrement. Seul mon stimulateur clitoridien reste au placard : il se décharge trop vite à mon goût ! Pas de regret donc sur les achats utiles à ma guérison physique.

L'entame psychique reste donc la clé.
Même si je pense avoir bien évoluée sur mon estime du moi, il me reste une voute à remettre en place.
Je commence un traitement homéopathique à base de Staphysagria 15CH. J'ai été assez agréablement surpris que mon livre sur l'homéopathie parle de vaginisme. Celui-ci recommande une prise matin et soir de 3 granules.

Staphysagria est prescrit dans le cadre du traitement de troubles dépressifs qui s’accompagnent de gênes urinaires et génitales. Ces manifestations psychosomatiques atteignent la plupart du temps des sujets d’une grande timidité qui souhaitent toutefois avoir une relation sexuelle. Le sujet Staphysagria ressent une excitation sexuelle aussi physique que psychique avec une grande sensibilité de la vulve au toucher, prurit génital voluptueux. [...] Il est obsédé par des rêves lascifs et des désirs sexuels. Sa timidité a des effets nocifs sur sa prise de décision. Il est attiré par l’autre genre sans oser les approcher, d’où les frustrations fréquentes, très mal vécues et surtout somatisées et d’où son besoin de se soulager par la masturbation. Ces problèmes psychologiques engendrent par la même occasion une tendance à l’onanisme s’il ne peut réaliser ses désirs ou des excès sexuels dans le cas contraire, mais cette activité sexuelle est suivie très souvent de troubles génito-urinaires comme les pollutions, la pollakiurie qui est une maladie caractérisée par de fréquentes mictions à faible quantité, la prostration, la tristesse, et le lendemain faiblesse des genoux et parfois lumbago.

 Bon, sur ce petit texte explicatif, on finit en musique.


3 envolée(s) lyrique(s):

Comme une image a dit…

Ce bilan a au moins le mérite d'être clair !
Ce serait bien que ces petites pilules blanches soient efficaces, le corps (et le cerveau) est une mécanique bien compliquée…

X-Addict a dit…

La peur de decevoir ... ne vous mettez point d'objectif, mais cela est si compliqué.
J'vous dirais bien qu'en réalité les personnes de qualité ne vous avaluront jamais. Je l'espere. Arf pas de lecon a donner moi :)

In Virgo Veritas a dit…

Comme une image >
On pourra dire que j'ai eu ma dose ! ;)
Blague à part j'en espère pas moins !

X-Addict >
:)
C'est pas simple vu qu'elle est double, la peur.
C'est ce que je me dis aussi... :)
Au risque de m'écorcher, dois-je faire le tri en amont ou en aval ? that is the fucking question ! Jugerais-je mieux après ?
Donner moi des leçons ! j'ai encore tout à apprendre ! ;)

Enregistrer un commentaire

Dites moi tout !

Copyright © 2011 - ... - est propulsé par Blogger et aménagé par In Virgo Veritas
Smashing Magazine - Design Disease - Blog and Web - Dilectio Blogger Template