Fantasme sans rive (agité)

Le nœud sur l'avant-goût
Deux heures après. La nuit est silencieuse. Le désir est torturé. Dans la fraîcheur de la nuit, nos corps brûlent. La lumière du couloir éclaire le lit. Tu me lies les mains. Tu m'embrasses voluptueusement en me poussant vers le lit. Mes seins demandent leur part. Tu masses mes hanches. Tes mains remontent et soulèvent mes bras. Tu m'attaches. Tu veux jouir ? me demandes-tu. Tes lèvres s'écrasent sur ma réponse. Sur mon oui. Je voudrais que tout ton corps m'écrase. Je voudrais sentir plus fort ton sexe contre le mien. Tu me bandes les yeux. Tu frôles mon corps. Tu descends. Tu embrasses ma chatte liquéfiée. Les pas. Tu chuchotes quelque chose que je ne comprends pas. J'agonise ton nom. Un souffle sur ma cuisse. Je sursaute lorsque des mains soulèvent doucement ma robe pour dévoiler mon sexe nu. Luisant. On m'enlace de tous côtés. Je frémis. On me mord. Les cuisses. Le ventre. Les seins. Les bras. Les lèvres. Des langues. Chaudes. Un bain de corps. Des doigts qui rodent. Qui s'enchaînent. Qui déchaînent mon plaisir. Qui ont raison de moi. Lentement. On me suce. On m'agite sans vergogne. Quand viennent les pulsations terribles dans mon ventre. Je retombe dans l'extase de la chaleur ambiante...
On me délie. Mon bandeau se soulève. Ton visage irradié. Tu souris. Ta queue tendue caresse ma chatte rougie. Puis tu me prends d'un coup. Tu me bélines. Sauvage et doux à la fois.
La nuit douce.  Nous nous enrobons de nos ardeurs.

(Deuxième scène ici)


PS : certains rencontrant des soucis lors de la saisie de commentaires, je change ponctuellement le formulaire en pop-up (bien que je n'aime pas du tout cette fonction). J'espère que ça va se régler. D'autant que sur certains blogs ça marche très bien... Je serais contente quand blogger arrêtera de bidouiller son interface pour "ce soit plus joli" et que ça marchera. tout simplement.

PPS : Merci M. CUI pour votre retour orthographique.

19 envolée(s) lyrique(s):

A. a dit…

Merciiiiiiiiiiiiiiiii, waw on m'avait rendue au statut de muette invisible... J'en pouvais plus esssais apres essais la pannique se fut sentir..
Je rougis, je blemis j'ai pu sentir mon front humide, mes mains se crispé puis voilà ce post scriptom et enfin la délivrance....

Sinon c'est chaud, chaud, chaud... J'aime tes recits en plusieurs parties... C'est sadique à souhait de nous faire languir ainsi.. Tellement bien ecris que j'ai envie de le faire lire à un de mes partenaires qui sait le coup des plusieurs langues le tentera peut etre aussi...

Bisousssss et merci encore pour les commentaires ^^

Philo a dit…

Mmmmmm !!!
Soumission très gourmande à ces langues mystérieuses, du meilleur goût ...
On s'y croirait ! :p
On a le droit jusqu'à combien de langues ?
Difficile de calmer la mienne à présent ...
Tu nous dévoiles enfin ta guêpière ;)
Jolie dentelle fruitée et adorable petit noeud !

In Virgo Veritas a dit…

A. >
Merci ^^
tu me raconteras ? :p

Philo >
C'est très drôle parce que ;) je note mes idées de fantasmes sur un petit carnet quand je suis dans le métro ^^ j'imagine s'il y en a qui regarde par dessus mon épaule hihihi
Mais je mets quand même des noms de codes ;)
(genre celle là s'appelle Liquore dans mon carnet... la prochaine s'appelle au rhum : en fait je vais passer pour un alcoolique !!!)

Continue à remuer la langue, c'est très bien comme ça ! :p

Mmh oui et tu verrais le string et la jarretière assortie... ;) à arracher avec les dents ;)

Philo a dit…

Tu es obligée de noter tes fantasmes ?! :-*
Heureusement que je ne le fais pas sinon mon carnet ressemblerait à l'encyclopédie universalis ! :)

Je verrais, je verrais ... j'aimerais bien voir oui ! :p
Mais je te fais confiance pour le petit défilé ... ;)

Je suis un très bon remueur de langue tu sais ! :D
Je ne m'en lasse pas ...

In Virgo Veritas a dit…

Philo >
Je voulais dire : je note quel fantasme j'ai envie de raconter et le scenario :))
Je t'assure que dans l'EU y'a pas de fantasmes :D (enfin de ce que j'en ai feuilleté ;) j'ai ptete loupé des pages)

C'est plus intéressant à voir sur pièce :p
Mais je prévois la suite du défilé oui ;)

Ça devrait apparaître dans ton CV ça ^^
tu parles avec les mains aussi ? ;)

dita a dit…

un bain de corps...
hummm

In Virgo Veritas a dit…

Dita >
;)
ça donne envie hein ?? ^^

Philo a dit…

Je parle avec mes mains et avec beaucoup d'autres choses, à l'occasion ! :p

J'imagine que ce doit être bien plus agréable de juger tout ceci sur pièce, et sur toi en particulier ...
Mais en attendant, je vais attendre le défilé ! ;)

Baisers framboisés.

Anonyme a dit…

Ca pour parler ... avec les mots, avec les mains ... et tant d'autres choses !
Moi aussi d'ailleurs !
Magnifique photo donnant envie de voir sur pied, d'en voir plus tout simplement ;)

In Virgo Veritas a dit…

Philo & NoO >
En fait vous êtes des vraies piplettes quoi ?!
;)

Philo a dit…

Oui on parle tout le temps !
Sauf quand nous avons la bouche pleine ! ;)
Et encore ...

Quand on a précisé que l'on voulait juger sur pièce et sur pieds, nous n'avons pas dit "seulement" tes pieds ! :-*

In Virgo Veritas a dit…

Philo >
ha mais fallait le dire ^^
et puis y'a le reste des jambes d'abord :P

bises champagnisées

NoOsicaa a dit…

IVV : Tu vas nous faire languir longtemps ? ;-)
N'hésite pas à faire appel quand tu voudras l'ôter, on t'aidera, te soutiendra avec plaisir...
A 3 paires de mains, on devrait y arriver agréablement ;-)

NoOsiCaa a dit…

Et nous n'aurons pas nos langues dans poches :p

In Virgo Veritas a dit…

NoO >
ça fait limite rêver :p
rho mais plus !!! :D

Noosicaa a dit…

Il n'y a qu'un pas ... ;-)

In Virgo Veritas a dit…

NoO >
C'est une configuration intéressante ;)

Philo a dit…

Je dirais même plus, alléchante ! :p

Nous en étions à ce noeud ravissant et l'avant-goût de cette superbe guêpière framboisée ...

Devrons-nous venir la savourer sur place ? ^^

In Virgo Veritas a dit…

Philo >
^^

Enregistrer un commentaire

Dites moi tout !

Copyright © 2011 - ... - est propulsé par Blogger et aménagé par In Virgo Veritas
Smashing Magazine - Design Disease - Blog and Web - Dilectio Blogger Template